Rechercher

Faire sécher vos fruits, légumes et aromates : redécouvrez la conservation naturelle ensoleillée !



Très pratiquée dans les régions arides, la technique du séchage repose sur la déshydratation des aliments pour les conserver plus longtemps. Une fois leur eau totalement évaporée, les aliments n’encourent plus de risque de moisissures, l’eau étant le premier foyer de développement des micro-organismes.


De nos jours, si les produits séchés ne sont plus faits maison ils continuent de remplir nos placards parce qu’ils sont économiques, pratiques et fiables comme les champignons, saucissons, poissons fumés ou encore aromates en poudre. Mais attention, le séchage industriel est nocif car il repose en partie sur la pratique de l’ionisation - un mot compliqué pour dire « irradiation », et oui c’est encadré par la loi.


Voici un tour d'horizon des techniques de séchage naturel afin de retrouvez une cuisine saine et écologique et faire vos recettes vous même. Petit point important : utilisez des fruits et légumes bio, surtout si vous comptez sécher la peau.


Les fruits séchés



Délicieux au petit-déjeuner avec un mélange de céréales, dans un gâteau ou tout simplement à croquer, les fruits sont très faciles à sécher.


Pour les faire soi-même, rien de plus simple, il suffit de les laver, les couper en deux ou en fines tranches (les dénoyauter bien sûr) et les poser sur un plateau métallique ou un tamis en plein soleil. Pour les fruits légers comme le kaki, il est possible aussi de les attacher à un fil suspendu. Le séchage peut prendre plusieurs jours, pensez à bien retourner les fruits pour exploser tous les côtés au soleil.


Quand les fruits sont parfaitement déshydratés vous obtenez ce qu’on appelle le « cuir », ils craquent sous vos doigts, et il ne reste plus qu’à les conserver loin de l’humidité (bocal fermé) de préférence dans un coin frais et sombre, ils se conserveront un an !


Les fruits qui sèchent le mieux au soleil sont : les abricots, les prunes, ou les figues coupées en deux mais aussi les pommes, les poires ou agrumes en lamelles.


Petite astuce, les épluchures sèchent très vite au soleil, elles agrémenteront à la perfection vos thés et boissons fraîches.



Les légumes séchés




Vous aussi vous adorez les poivrons marinés et les tomates séchées dans un bocal d’huile d’olive ? Alors c’est à vous de jouer !


Comme pour les fruits, il suffit de laver et couper vos légumes, les poser sous le soleil plusieurs jours et les retourner régulièrement, où les suspendre à un fil telle une guirlande.


Une fois le « cuir » obtenu vous pouvez les mixer pour en faire des épices, notamment le poivron et le piment, ou les conserver au sec et les réhydrater dans de l’eau chaude avant de les cuisiner. Pour les plus gourmands, je vous suggère de les conserver dans l’huile d’olive directement, ils seront prêts pour l’apéro.


Les légumes qui sèchent le mieux au soleil sont : les poivrons, les champignons, et les tomates (pensez à les saler avant pour en faire ressortir l’eau).


Attention, les légumes qui ne se mangent pas crus sèchent mal au soleil (pomme de terre, aubergine, courgette).



Les aromates



Faire sécher soi-même les herbes aromatiques est un jeu d’enfant et vos bottes d’aromates fraîches ne se faneront plus en quelques jours.


Contrairement aux fruits et légumes, les aromates sèchent à l’ombre (comme les saucissons). Il suffit de laver les bottes, les attacher avec un fil en petits bouquets et les suspendre une semaine dans un endroit frais, sombre et ventilé. Retournez régulièrement les bouquets et lorsque les feuilles craquent sous vos doigts, les bottes sont enfin prêtes.


Pour finir, il suffit de presser les bouquets avec vos mains pour que les feuilles tombent et les écraser avec vos doigts ou un mortier pour obtenir une poudre. Pour un résultat plus que parfait vous pouvez aussi passer les feuilles dans une passoire très fine (passoire à thé par exemple), et presser les feuilles pour obtenir une poudre très fine.


Mention spéciale pour le basilic, qui sèche mieux sur un tamis, les feuilles déjà détachée de la botte.


Gardez vos aromates dans des pots en verre bien fermés et de préférence à l’ombre.


Voilà, vous êtes prêts à faire sécher vos fruits et légumes et retrouver cette technique de conservation ancestrale qui utilise la chaleur directe du soleil !



<