top of page
Rechercher

Conserver l'ail toute l'année

Concersvation d'ail sèché en bottes suspendu au plafond

L'ail est un produit que l'on retrouve tout au long de l'année sur les étals, il s'agit en réalité d'un légume saisonnier allant de juin à octobre. Afin d'être vendu jusqu'à la saison suivante, les revendeurs le sèchent pour le conserver plus longtemps mais cette technique n'est pas infaillible car vous êtes sûrement déjà tombés sur des gousses toutes bleues, noires ou qui tombent en poussière une fois dans vos mains. Cela est provoqué par un mauvais séchage, alors si vous êtes partant pour faire vos provisions d'ail chaque été pour l'année dans cette article on vous partage toutes nos astuces pour bien conserver l'ail.


C'est parti !



1. L'ail se conserve seul

Contrairement à certains fruits et légumes qui peuvent être rangés ensemble, l'ail se conserve mieux seul. Il faut donc prévoir un petit panier en osier fermé car il apprécie les zones à l'ombre et bien ventilées. Le mieux est encore d'investir dans un garde-manger, véritable frigo d'antan, il s'agit d'un meuble en bois équipé d'un grillage, la variété du bois est choisie pour rallonger la conservation des aliments, le grillage permet de laisser passer l'air mais d'éloigner les petites bêtes. Un garde-manger, comme le frigo, se compose de plusieurs tiroirs ainsi à chaque étage vous pouvez ranger un légume ou un aromate différent, l'ail allant au plus bas.


Pour en savoir plus sur les fruits et légumes qui se gardent le mieux ensemble jetez un coup d’œil sur notre article sur les fruits et légumes climactériques.



2. L'ail au congélateur mais pas n'importe comment



Recette de pâte d'ail pour une meilleure conservation.Bol contenant une pâte d'ail pressée pour une meilleure conservation au congélateur

L'ail se garde très bien au congélateur mais sous certaines conditions. Si vous conservez uniquement les gousses d'ail épluchées dans un sachet ou une boîte, l'ail perdra toute sa saveur. Il est préférable de réaliser des bocaux de pâte d'ail.




A vos carnets pour la recette :


  1. Tremper les gousses d'ail non épluchées dans l'eau froide 1h (cela permettra un épluchage plus facile)

  2. Éplucher les gousses d'ail

  3. Dans un bol ou le contenant d'un blinder mettre les gousses d'ail, ajouter du gros sel et un peu d'huile d'olive puis mixer jusqu'à obtenir une pâte. Environ une cuillère à café de sel par grosse poignée d'ail

  4. Ajouter un jus de citron pour que l'ail ne noircisse pas

  5. Verser la pâte dans des bocaux propres et les ranger au congélateur

  6. Utiliser une cuillère propre pour prendre un peu de pâte lorsque vous en avez besoin en cuisine

Bon à savoir : Le gros sel permet de faire ressortir l'eau contenue dans les gousses d'ail et facilite le mixage mais c'est aussi un élément de conservation. La recette ne fonctionnera pas avec du sel fin car ce dernier est souvent traité et contient des produits chimiques néfastes pour la conservation.


3. Les gousses d'ail en pickles


Recette de pickles d'ail. Bocaux de pickles d'ail pour une meilleure conservation de l'ail

Le vinaigre est un excellent moyen de conservation qui est de plus en plus apprécié de nos jours car il adoucit le goût de nos aliments. Si vous êtes un grand amateur d'ail, les pickles risquent de vous décevoir car la saveur bien différente de celle que vous lui connaissez.




Pour les plus curieux voici la recette :


  1. Épluchez vos gousses d'ail et rangez les bien serrées dans un bocal propre et sec

  2. Faites chauffer 200 ml de vinaigre de cidre avec 1 cuillère à soupe de gros sel

  3. Portez à ébullition 3 minutes puis couper le feu et bien mélanger

  4. Versez le mélange de vinaigre sur les gousses d'ail jusqu'à bien les recouvrir et fermer le bocal rapidement.

  5. Ranger le bocal dans un endroit sombre et frais.

  6. Un mois après les pickles sont prêts, un fois ouvert le bocal se garde au frigo 3 mois si vous utilisez bien une fourchette propre à chaque fois pour vous servir dedans

  7. Si le bocal n'est pas ouvert il se conserve à vie dans un endroit frais et sombre de la maison, mais attention au bout de deux ans il commencera à perdre en goût

Bon à savoir : pour les amateur d'aigre-doux ou d'épices en tout genre (gingembre, baies de genièvre, moutarde) vous pouvez twister vos pickles en rajoutant du sucre et les épices de votre choix pendant l'ébullition du vinaigre. Pour le gingembre préférez des morceaux frais coupés finement, pour le poivre et autre épices préférez une cuillère à café de graines entières. Soyez généreux !


On vous en dis plus lors de nos ateliers lacto-fermentation et pickles.




La liste des méthodes de conservation de l'ail est encore longue : ail confit, ail séché, ail en poudre mais ici on vous a résumé nos trois méthodes préfères car les plus goûteuses et les plus écologiques.


Sachez que dans nos cuisines ont utilise des bocaux de pâtes d'ail réalisés tout au long l'été, l'automne et l'hiver avec de l'ail bien rangé dans notre garde-manger. Et oui impossible pour nous de réaliser tous nos bocaux de pâtes d'ail d'un coup au regard des quantités !



















49 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page